Aucune facture des entrepreneurs devrait rester impayée

| Go Solid

Une analyse de plus de 500 dossiers Go Solid indique que les entrepreneurs qui tentent de recouvrer leurs factures impayées n'engagent un partenaire externe que si le montant principal de la facture est suffisamment élevé. C’est regrettable, parce que la perte des revenus peut être considérable car toute facture impayée peut être recouvrée, quelle que soit son montant.

Aucune facture des entrepreneurs devrait rester impayée.

 

Montant minimal

L'analyse du nouveau service de recouvrement, Go Solid, montre que 29% des entrepreneurs appliquent un montant minimum avant de recouvrer la facture auprès d'un huissier ou d'un avocat. Les montants peuvent augmenter rapidement car 48% sont confrontés à des factures impayées plus de 5 fois par an. Seulement 1 sur 3 essaie d’obtenir paiement lui-même, ce qui implique une perte de temps, de contrariété et reste souvent  sans résultat.

 

Recouvrement facile et rapide, aussi pour des montants moins élevés

Le montant moyen de ces 500 dossiers s'élève à 2 450 euros et moins de 10% de ces montants sont pour des factures inférieures à 200 euros. "Les entrepreneurs ne doivent pas simplement ignorer leurs factures moins élevées. Aujourd'hui, le processus de recouvrement est beaucoup plus rapide et il coûte moins cher qu'il y a deux ans. De nombreux entrepreneurs ne sont pas conscients de cela et ça doit changer. En principe, nous pouvons recouvrer des factures de moins de 20 euros," raconte Berthe Maes, porte-parole de Go Solid.

En outre, Intrum Justitia a démarré une étude de grande envergure au 2010,  qui a montré que 2,5% [1] de toutes les factures restaient impayées (Source: De Morgen). 6 ans plus tard, la loi belge prévoit une nouvelle procédure administrative pour le recouvrement des créances incontestées, mieux connue sous le nom de « Procédure RCI ». Celle-ci permet de recouvrer plus rapidement et à moindres frais les factures B2B impayées et incontestées, sans devoir passer par le tribunal.

Sans frais

Go Solid applique cette législation, mais donne le ton en concluant un accord exclusif avec un assureur qui intervient au cas où le paiement ne serait pas effectué. De cette façon, l'entrepreneur n'a rien à payer.  Les frais de fonctionnement de Go Solid et de l’assurance sont payés avec l’indemnité de maximum 10%, tel que prévu dans la procédure RCI. Pour de nombreux entrepreneurs, Go Solid s'avère être la solution la moins chère pour le recouvrement de factures B2B incontestées.

Que peut Go Solid faire d'autre pour vous? Lisez-le ici